Astrophotographie : mon preset Lightroom !

Le mois d’août est le bon moment pour sortir faire de l’astrophotographie. En effet on peut observer la voie lactée les nuits par temps clair et dégagé. C’est le moment de l’année que je préfère pour me poser dans l’herbe avec mon appareil et scruter le ciel. En général on profite aussi d’étoiles filantes, s’est d’ailleurs pour toutes ces raisons que sont organisés à travers la France des rencontres autour de ce thème comme la nuit des étoiles.

Vous pouvez bien entendu observer ces étoiles depuis votre jardin ou un endroit isolé de la pollution lumineuse si vous en avez près de chez vous.

Comment réaliser une astrophotographie ?

Pour réaliser des photos de ciels étoilés il est impératif de vous munir d’un trépied. Votre appareil devra être réglé en manuel sans autofocus avec une mise au point réglée à l’infini.

Ensuite, s’est question de dosage en fonction de la capacité de votre appareil à monter en iso sans générer trop de bruit numérique. Le mien, un Canon EOS 7D de première génération encaisse sans trop de problèmes 4000 isos.

J’utilise la plus grande ouverture possible de mon objectif pour capter le plus de lumière possible (f/2.8 sur mon zoom Tamron 17-50mm).

En se basant sur le triangle d’exposition je fais donc varier mon temps de pose pour obtenir un cliché du ciel étoilé. Sur la photo montré en exemple je suis à 15 secondes, d’où l’importance du trépied !

Corrections sous Lightroom.

La pollution lumineuse donne une teinte orange à la photographie réalisée. S’est pourquoi un passage par Lightroom pour corriger cela est nécessaire. Je vous met à disposition le Preset que j’ai créé pour l’occasion.

Un preset pour obtenir de beaux clichés en astrophotographie
Un preset pour obtenir de beaux clichés en astrophotographie

A noter que ce Preset corrige l’ensemble de l’image, j’ajoute bien souvent une correction localisée sous forme de filtre radial placée au niveau de la zone la plus dense en étoiles. J’applique sur ce filtre les corrections suivantes :

  • +1 en luminosité.
  • +60 en contraste.
  • +47 dans les hautes lumières.
  • +20 dans les blancs.
  • +25 en netteté.

Cela me permet de faire ressortir la zone étoilée la plus dense du reste de la photographie.

Je vous invite à télécharger ce Preset et à l’adapter à votre matériel !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.