Codec Vidéo, ProresRaw à la captation, AV1 pour la distribution.

Un Codec vidéo est un dispositif matériel ou logiciel qui permet l’encodage ou le décodage d’un flux de données en vue de sa transmission ou de son stockage. Il y’a des codecs dit Lossless (sans compression) destinés à un rendu optimal de ce qui est capturé ou distribué et des codecs avec une compression pour optimiser la diffusion ou le flux de travail de post production après captation.

Ces dernières semaines il y’a eu deux annonces majeures dans ce domaine très particulier des codecs vidéos :

  • Le ProresRaw, d’Apple, qui apporte une compression à des images RAW en conservant un débit vidéo de l’ordre du Prores 444 en HDR et 422 en non HDR.
  • Le AV1, de l’Alliance for Open Media, qui se destine à la distribution de contenus vidéos sur Internet en promettant une qualité la meilleure possible avec un débit le plus contenu possible.

Faisons le point sur ces deux nouveautés importantes dans le monde de la vidéo !

Le ProresRaw.

Dans l’univers de la captation et du post traitement de données vidéos il existe de nombreux acteurs et de nombreux codecs pour travailler. Au niveau de l’enregistrement des données il y’en a 3 : Le Raw, le Log ou le Rec709. Le Log ou le Rec709 sont des images dématricées issues du capteur qui sont passés donc les algorithmes de compression du codec utilisé pour l’enregistrement (XAVC, AVC-Intra, Prores, DnxHD, …) Le Raw, qu’il soit compressé ou non, est l’image brut du capteur. Cela permet une plus grande facilité de traitement en post production, en revanche le poids des fichiers, tout comme en photo, est beaucoup plus imposant ! Imaginer qu’un film à 24 images/secondes représente 24 images RAW par seconde !

Comme en photo, chaque fabricant de caméra a son format de Raw. Certains font un effort pour alléger l’espace prit par une vidéo en RAW en lui passant des algorithmes de compression, cependant la place gagnée sur le disque dur est compensée par le besoin de puissance de traitement supérieur pour décompresser et dématricer la vidéo en temps réel dans le flux de travail.

Red, par exemple, propose des cartes accélératrices pour optimiser le travail sur son format le R3D.

Apple se propose donc de réunir le meilleur des deux mondes. Du Raw en qualité et du Log ou Rec709 en puissance nécessaire au traitement. Si l’on en croit ces illustrations s’est un pari réussi !

Le format va donc faire son entrée dans le monde de la vidéo et il y’a fort à parier que de plus en plus de caméra ou d’enregistreurs vont l’implémenter prochainement. Final Cut Pro X est lui déjà compatible depuis sa dernière mise à jour. Il faut espérer qu’Apple et Adobe trouvent un accord pour l’implémentation dans Première et AfterEffect afin de ne pas être obligé de se tourner vers du matériel Mac pour travailler dans ce format.

AV1, un codec libre et gratuit pour diffuser de la 4K UHD.

Google, Youtube, Facebook, Amazon, Microsoft, Adobe, Apple, Netflix mais aussi Intel, Cisco, ARM, NVidia, AMD et Mozilla ainsi que VideoLan sont réunis au sein de l’Alliance for Open Media. Cette alliance vise à créer un codec qui va permettre de diffuser des flux de meilleures qualité en tachant de maintenir un débit le plus bas possible.

Tous y ont un intérêt économique. Un codec libre et gratuit permet de ne pas payer de redevance à son implémentation logiciel ou matériel. Un codec alliant performance et légèreté permet aussi de distribuer des flux toujours plus qualitatifs en préservant la consommation de bande passante et ainsi adresser son contenu au plus grand nombre !

Le codec ne se limite pas à la 4K il peut aussi travailler en 8K UHD mais aussi en Full HD et SD 576 ou 480p.

S’est étonnant de voir toutes ces entreprises concurrentes trouver un terrain d’entente. Mais en fait pas tant que ca, ce travail commun va leur permettre à tous de diffuser plus facilement des fichiers vidéos en réduisant les coûts induits !

Sources :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.