Un super ordinateur pour travailler : iMac Pro ou bien PC assemblé ?

Apple vient de sortir son iMac Pro. Un iMac survitaminé au Xeon dans le même form factor mais avec une couleur gris sidérale pour le différencier de son petit frère. Cet ordinateur n’est pas le remplaçant du Mac Pro cylindrique. C’est une machine pour faire attendre avec ses qualités mais aussi ses défauts. En effet le form factor ne permet pas le réglage de l’écran, l’ensemble des connectiques, y compris le port SD, sont a l’arrière, ce qui oblige a des contorsions pour y brancher une carte mémoire. Par contre il est le premier ordinateur a embarqué une interface 10Gbits Ethernet par défaut !

Bref voyons, si vous êtes un professionnel non dépendant à Mac OS X, s’est à dire travaillant avec la suite Adobe ou d’autres logiciels n’obligeant pas à être sur Mac, si il est préférable d’acheter cet iMac Pro ou si il vaut mieux se tourner vers la construction d’une machine PC.

Partons sur l’iMac Pro d’entrée de gamme :

  • Processeur Intel Xeon 8 coeurs à 3.2Ghz Turbo Boost à 4.2Ghz.
  • 32Go de mémoire vive.
  • 1To SSD.
  • Radeon Pro Vego 56 8Go de mémoire.

Prix : 5499€ TTC.

Maintenant une configuration PC de puissance similaire :

  • Processeur AMD Threadripper 1900X 8 coeurs à 3.8Ghz Boost à 4Ghz.
  • 32Go de mémoire vive.
  • 1To SSD de vitesse équivalente à celui du mac au format M.2.
  • NVidia 1080Ti 11Go de mémoire.

Comme l’iMac est un système embarquant WIFI, Bluetooth et bien intégré, j’ai opté pour une carte mère ayant aussi ces technologies sans fils : Une Gigabyte X399 AORUS Gaming 7.

J’ai aussi ajouter un écran Dell 27 Pouces Ultra HD 4K pour me rapprocher de la définition de l’iMac Pro, mais aussi parce que l’iMac Pro a un écran de fourni d’office. Cet écran Dell offrira par contre l’avantage d’être réglable en hauteur et inclinable, de plus il intègre un Hub USB 3.0 pour vous faciliter les branchements de vos clés USB sans contorsions.

Pour le clavier et la souris, ceux d’Apple étant plutôt de bonne qualité, je suis passé par chez Logitech pour proposer le Logitech Craft, particulièrement adapté aux créatifs, et une MX Master 2.

Le refroidissement du CPU est assuré par un watercooling NZXT Kraken X62 afin de faire silence pour travailler au calme, l’alimentation choisie est une BeQuiet modulaire de 850W particulièrement silencieuse aussi. Enfin le boitier est un modèle Fractal Design Define R5 blanc qui ne fera pas tâche sur votre bureau.

Une licence Windows 10 Pro est de mise.

Cerise sur le gâteau, j’ai ajouté au budget une carte réseau 10Gbits Ethernet pour vraiment être “comme le mac”.

Le budget pour cette machine plutôt haut de gamme et parfaitement comparable en terme de possibilité est de 4800€.

Conclusions :

  • Cette différence de prix vous permet de vous offrir, pour un budget comparable à l’iMac Pro, un second écran Ultra HD.
  • Mais aussi vous aurez accès plus facilement à vos ports SD en mettant un lecteur de carte dans votre tour pour 15€.
  • Votre ou vos écrans seront réglables en hauteur et inclinables.
  • En fait si Mac OS X est trop important pour vous, les précédents arguments n’auront aucune importance et j’en conviens fort bien. De plus l’iMac Pro a pour lui son design tout en un qui est, bien qu’un peu ancien, toujours aussi réussi si on lui pardonne ses inconvénients déjà connus.
  • L’iMac Pro aura aussi pour avantage un prix meilleur à la revente, comme souvent chez Apple.
  • Faites en revanche attention à la configuration choisi car il sera difficile, voir impossible, de l’upgrader par la suite !

Par contre cet iMac Pro est un Mac Pro de transition, il faut espérer que celle ci soit courte et que l’on retrouve bientôt un Mac Pro vraiment modulaire et fait pour les professionnels.

Pour ma part, mais s’est très personnel, dans ce genre de cas, j’opterai pour le PC car j’aime travailler sur deux écrans et dans ce cas je préfère qu’ils soient identiques, ce qui n’est plus possible depuis qu’Apple ne produit plus d’écran. De plus mes applications fonctionnent à merveille sous Windows et je n’ai rien a reprocher en terme de stabilité à Windows 10. Enfin la modularité du PC est quelque chose dont je ne saurai me passer car j’aime pouvoir ajouter de la mémoire ou du stockage comme bon me semble.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.