Google omniprésent ? Quelles alternatives ?

Cela fait quelques temps que ca me travaille. J’utilise depuis de nombreuses années les services de Google (recherche, mail, contact, agenda, fichiers, cartographie, navigateur, DNS, vidéo) aussi bien en mobilité que sur mon poste fixe.

Ces produits sont excellents, ne nous voilons pas la face. En revanche, ils s’immiscent dans notre vie au point que nous n’avons plus le contrôle de nos données et des informations nous concernant. Alors bon, ce n’est pas grave, nous n’avons rien à nous reprocher me direz-vous. Seulement ce n’est pas une raison pour ne pas avoir le droit à une vie privée.

Mais alors comment faire ? Car ces produits sont simples à utiliser et cela doit être compliqué de les remplacer par des alternatives. Et ces alternatives existent-elles ? Sont-elles fiables ? Sont-elles simples à mettre en œuvre ? Certaines oui, d’autres un peu moins en fonction du niveau d’autonomie que l’on souhaite avoir.

Commençons par les plus simples, je détaillerai plus tard, dans des billets plus techniques, le montage des services informatiques nécessaires pour être autonome sur la partie mail, contact, agenda, fichiers. Je vous présenterai aussi des alternatives par des fournisseurs tiers.

Le navigateur Internet.

Beaucoup de monde utilise Google Chrome, aussi bien sur Windows, Linux, MacOS que sur Android ou iOS. Il présente beaucoup d’avantages dont la synchronisation de ses préférences, identifiants, mots de passes et favoris sur toutes les machines ou nous l’utilisons.

Il existe d’autres navigateurs, tout aussi agréables à utiliser et ou l’on peut retrouver ces fonctionnalités. Firefox, Opera, Microsoft Edge, Safari, Microsoft Internet Explorer.

Pour ma part j’ai fais le choix de Firefox qui est un logiciel libre, disponible sur toutes les plateformes que j’utilise et synchronisable nativement. Les plugins dont j’ai besoin sont tous trouvable sur ce navigateur.

Le moteur de recherche, demandes à Google !

Nous avons l’habitude de “Googler”, s’en est devenu un verbe. Google gagne de l’argent (beaucoup d’argent) en diffusant des publicités au sein des résultats des recherches que nous lui confions. Ces publicités sont ciblées en fonction de toutes les données récupérées sur nous par l’ensemble de ses services. Le bénéfice énorme de cette machine à profiler les utilisateurs est optimisé tant et si bien que Google paye très peu d’impôt en France.

J’ai donc décidé de tester autre chose. Des alternatives, en termes de recherche, il en existe plein. J’ai porté mon attention sur une société française appelée QWANT. Une extension Firefox permet d’en faire son moteur de recherche par défaut. Depuis que je l’utilise je n’ai pas rencontré de soucis lors de mes recherches. L’interface est moderne et agréable. Il dispose d’outils que je n’ai pas encore testé comme les carnets ou les favoris. Cela doit servir à mieux gérer ses recherches, je vous en dirai plus dans un article plus complet à ce sujet.

Illustration firefox et qwant
Le moteur de recherche Qwant sur le navigateur Firefox

Ou suis-je ? Ou vais-je ? Et la cartographie alors !

Google Maps est une référence en matière de cartographie. Sur mon iPhone j’ai fait le choix d’utiliser Plan de Apple car il s’interface à merveille avec les applications de contacts et d’agenda fournis sur iOS. En ce qui concerne mon ordinateur, je teste actuellement OpenStreetMap qui à Google Maps et TomTom ce que Wikipedia fut à Encarta ou Universalis ! Une version libre et collaborative d’un système de cartographie. Les fonctions essentielles sont présentes et la partie collaborative est intéressante car les données semblent relativement bien à jour.

DNS ? Delirium Nativarii Secular ! Ca ne veut absolument rien dire, mais l’effet reste le même (Roi Loth, an 1983) !

Non mais sérieux, c’est quoi le DNS ? Et bien DNS cela signifie Domain Name System. C’est un système informatique permettant de traduire les noms de domaines en adresses IPs. Les adresses IPs sont des suites de chiffres qui sont une sorte de coordonnées GPS pour trouver un système connecté à Internet. Et bien le nom de domaine c’est l’adresse postale qui correspond à ces coordonnées GPS (je vulgarise mais grosso modo c’est ca).

L’ordinateur qui permet le fonctionnement de ce site a pour adresse IP 94.23.1.194 et pourtant quand vous taper chezwanders.info dans la barre d’adresse de votre navigateur Firefox (comment ça vous ne l’avez pas encore installé ?) vous arrivez ici !

Votre ordinateur fait appel à ce que l’on nomme des serveurs DNS pour faire la traduction entre le nom et l’adresse. Alors des serveurs DNS il en existe plein. Ceux de votre fournisseur d’accès par exemple (qui peut en modifier le résultat à des fins commerciales ou de censure), ceux de Google (qui peut étudier les requêtes pour, encore, mieux vous connaître) ou des libres et transparent.

Si vous souhaiter modifier les serveurs DNS utilisés sur votre ordinateur je vous invite à faire la recherche suivante sur QWANT 🙂 Modifier DNS suivie du nom de votre système d’exploitation.

J’ai choisie de faire confiance aux DNS proposer par OpenNIC qui est un projet de serveurs DNS se voulant ouvert, démocratique et sans censure !

 

2 commentaires Ajoutez les votres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.