Ca bouge dans le monde de l’hébergement !

Ca bouge dans le monde de l’hébergement !

Online.net a bousculé le marché de l’hébergement avec une Dedibox V3 à 14.99€ HT/mois. Cette machine est innovante et pas que par son prix, nous y reviendrons dans la suite de ce billet.

Peu de temps après, la réaction est venu d’OVH qui lance lui aussi une machine à 14.99€HT/mois, le Kimsufi 250 avec des caractéristiques un poil plus intéressantes et encore dans le type de besoin que couvre ces machines c’est plus du marketing.

Depuis quelques temps les hébergeurs se sont différenciés sur le marché de l’hébergement par des offres Cloud et des offres managées, on dirait bien que Online a décidé de relancer la guerre des prix tout en proposant un nouveau produit innovant en terme de consommation énergétique et d’aménagement de Datacentre. OVH reste dans la course avec son petit Kimsufi et ses offres Cloud en approche.

Sur le marché français il reste GANDI, 1&1, Amen et Ikoula.

Gandi ne fait que du Cloud donc ce n’est pas vraiment comparable (encore moins en terme de prix, mais le résultat est très très fiable !) je les vois mal lancé des offres dédiés mais peut être baisser leur prix ^^.

1&1 a des offres placées sur tout les marchés de l’hébergement, mutualisé, dédié, VDS, Cloud (qui n’est que du VDS amélioré finalement). Ils ont souvent une politique tarifaire agressive mais ce sont les canal+ du hosting, gratuit pendant 3 mois et après BAM !

Amen, aux dernières nouvelles, ils bougeaient encore, leur site à changer mais leurs offres très peu (ou alors ce n’est pas assez mis en avant), pas de Cloud, pas de dédiés à prix cassés, je ne pense pas qu’ils se lance sur ce marché.

Ikoula, chez eux c’est différent. Il n’y a pas forcément de serveurs à prix cassé mais il y’a des très bons serveurs en promo de façon régulière. Les autres offres (Cloud, mutualisé, etc… ) sont aussi présente au catalogue. Il y’a peu ils ont lancé un sondage pour que la communauté décrive son serveur dédié rêvé, une entreprise qui communique bien en sorte, mais avec des bons produits d’appels et visiblement, d’après ce que je lis à droite à gauche, un bon service client et commercial.

Mais alors, qu’est ce qu’il a de révolutionnaire ce nouveau serveur Dedibox V3 ?
Et bien, en plus de son prix, qui a le mérite d’être le premier dédié à 15€, il y’a la conception.
L’offre dedibox V3 repose sur des serveurs Dell Fortuna XS11-VX8.
Ce serveur est conçu pour ne pas prendre beaucoup plus de place qu’un disque dur 3 pouces 1/2 !
On peut donc avoir une densité 6 fois plus grande dans une baie (Le datacenter à intérêt à avoir été prévu pour une telle densité !)

Au niveau des caractéristiques techniques cela donne :

  • Processeur basse-consommation simple coeur VIA Nano U2250 (1,6 Ghz, 64 bits)
  • 2Go de RAM DDR2.
  • Un disque dur de 160Go.
  • Une consommation de 15W.

C’est une machine bien équilibrée en terme de caractéristiques, on constate en ce moment que la puissance brut ne sert plus, mais que la répartition des tâches dans l’architecture est primordiale !

Bref si je dois prendre un hébergement de ce type, je commencerai par un serveur. Puis si le trafic de mon site augmente, j’en prendrai un deuxième pour externaliser la gestion de la base de données. Et ainsi de suite jusque avoir une architecture multi hosts avec la redondance nécessaire à mon trafic et à la criticité des applications hébergées. (Je ne vais monter une usine à gaz pour un blog ^^)

0 Partages

4 réflexions sur « Ca bouge dans le monde de l’hébergement ! »

  1. @lupus >> En effet ce sont des options à considérer sérieusement lors de la montée en charge.

    @agatzebluz >> Non ce n’est pas voulu, je vais mettre ca dans ma liste des corrections à apporter (en plus de la résolution du site qui bug sur du 1024 et des commentaires avec les images qui partent en vrille 🙂

    Merci a tous les deux pour vos remarques pertinentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.